http://www.kristos.online.fr

    Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Partagez
    avatar
    Dominique

    Messages : 147
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  Dominique le Jeu 17 Mar 2011 - 11:47

    Bonjour Antoine, bonjour à vous tous.
    Je me présente, je m'appelle Dominique,j'habite  Aubagne et comme Marie-Christine, je connais bien Antoine. Je suis retraité de la fonction publique depuis peu ce qui implique que désormais j'ai tout le temps nécessaire afin de me consacrer pleinement à mes diverses passions, à parfaire mes connaissances et en l'occurrence celles de ce formidable outil qu'est la symétrie miroir, cet outil que je connaissais déjà mais dont je n'étais peut être pas encore prêt a exploiter. Dans un premier temps et si vous me permettez de me joindre à vous, je ne serai que le lecteur de vos découvertes car mon savoir concernant cette science ainsi que les mécanismes de la vie spirituelle sont infimes. J'ai quand même commencé faire une étude avec mon prénom et mon nom c'est stupéfiant.
    En tout cas je tiens a féliciter Antoine pour son travail et à l'élaboration de ce site "Kristos' que je qualifierai d'admirable, une véritable "réponse aux énigmes cachées de la condition humaine qui, hier comme aujourd'hui, agitent profondément le coeur humain : Qu'est que l'homme? Quel est le sens et le but de la vie? Qu'est ce que le bien et qu'est ce que le péché? Quels sont l'origine et le but de la souffrance? Quelle est la voie pour parvenir au vrai bonheur? Qu'est ce que la mort, le jugement et la rétribution après la mort? Qu'est ce enfin que le mystère dernier et ineffable qui embrasse notre existence, d'où nous tirons notre origine et vers lequel nous tendons".
    (cf Nostra aetate) autant de réponses que l'église à du mal a nous dévoiler.
    Pour finir, je tiens à remercier encore une fois Antoine de son soutien lors des épreuves de ma vie, lui qui, en toutes circonstances, par ses paroles et sa conduite s'est montré un homme évangélique...
    Que ton site Kristos soit pour tous celui qui nous ouvrira à la lumière du Christ...Ce même Christ qui a prononcé ces paroles : "Je suis la lumière du monde, celui qui me suit ne marche pas dans la nuit".
    Bonne étude
    avatar
    Sebastien

    Messages : 679
    Date d'inscription : 21/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  Sebastien le Jeu 17 Mar 2011 - 12:53

    Bienvenue Dominique sur notre forum .

    Le but de notre forum c'est que chacun participe aux révélations .

    Chaques tables de notre forum comme dans nos études inspirent à être bonifiées par les chercheurs de vérité .

    Bienvenue Dominique




    avatar
    Christophe
    Admin

    Messages : 123
    Date d'inscription : 09/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  Christophe le Jeu 17 Mar 2011 - 15:54

    Bonjour et bienvenu à toi Dominique.

    Comme tu l’as si bien dit dans ta présentation : le site kristos ainsi que le forum sont une véritable source de réponses aux énigmes cachées de l’histoire de la création ; à qui veut bien l’entendre et la comprendre.

    Je tiens également à me joindre à toi pour remercier Antoine pour tout ce qu’il apporte à la connaissance par son témoignage si important sur la kabbale et les mystères de ce monde.

    Dominique fais comme bon te semble et participes au forum à ta guise : n’hésites pas à nous faire part de tes recherches et découvertes ainsi que tes questions et intérrogations.

    Bonne continuation et que la lumière de notre seigneur Jésus Christ illumine ta pensée.

    Bien à toi.

    Christophe
    avatar
    ANTOINE

    Messages : 513
    Date d'inscription : 11/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  ANTOINE le Jeu 17 Mar 2011 - 16:18

    Bienvenu Dominique.

    Je suis heureux que tu sois présent dans notre forum.
    La gématrie offre un chemin initiatique et révèle les codes secrets destinés à l’âme pour éveiller les clefs de la connaissance suprême qui dort en chacun de nous. Cette rencontre avec la splendeur de tes lettres est une invitation à t’abreuver à l’esprit de vérité.
    Au-delà des résultats numériques spécifiques de nos propres lettres, il faut que le chercheur de vérité trouve l’Intelligence Suprême qui a créé notre Univers.

    Je viens de faire ta symétrie miroir de ton prénom et nom, je découvre que le Maître de l’alphabet te tend la main pour découvrir sa Lumière.


    Voici un petit aperçu de cette gématrie :

    TROUVE = 666 [ l’esprit de vérité te demande de chercher sa lumière]

    L’INTERNET = 666 [ le web un outil qui ouvre la porte de la connaissance et qui invite celui qui a soif de vérité]

    COLOMBE = 666 [ l’esprit de vérité anime tes lettres et notre alphabet, et si tu sais t’en servir elles t’aideront à trouver le fil conducteur de la Source de Vie]



    LA PAROLE = 666 [ le Français, un verbe de vérité, une langue qui dévoile la puissance des lettres de notre alphabet]

    TROUVE LE NOM DE DIEU = 1665 (5x333) [ le Nom de Dieu ouvre les portes de sa Maison]

    LIEN KARMIQUE = 999 [ un certain nombre est lié avec l’histoire de ton voyage humain]

    LE PETIT LIVRE DE GEMATRI’EL = 2322 [ tu dois découvrir dans ce livre avec l’aide de la magie des trois les clés de la kabbale]

    Je te souhaite une bonne soirée et n’hésites pas à me téléphoner.



    Dominiqu
    Invité

    +

    Message  Dominiqu le Jeu 17 Mar 2011 - 18:28

    Bonsoir Antoine, Sébastien et christophe, bonsoir à tous,
    J'ai envoyé un premier message mais visiblement ça n'a pas marché.Je vous remercie pour votre accueil et je voulais rajouter un petit mot suite à mon message initial, à savoir de féliciter aussi Sébastien et Christophe qui ont du participer activement à l'élaboration du site (désolé de vous avoir oublié). Ma question fait suite à la réponse d'Antoine TROUVE LE NOM DE DIEU = 1665 (5x333) [ le Nom de Dieu ouvre les portes de sa Maison], son nouveau nom n'est il pas KAEL ?
    D'autre part voici une partie de mon étude quant à mon ange gardien qui n'est pas YEHUIA comme je le pensais mais YEIAZEL si je me réfère à votre logiciel :

    J'ai établi la table de 9 suivante construite en sous référence de mon prénom et nom :
    MON ANGE GARDIEN MON ANGE GARDI (26 lettres de A à Z) dont la valeur est 1881 (symétrie miroir en T9 il me semble)

    YEIAZEL = 333
    C EST LE NOMBRE QUARANTE = 1116 = 111*6=666 (confirmation)
    YEIAZEL LE QUARANTIEME = 1116 = 111*6=666 (confirmation)

    FEVRIER DEUX MILLE ONZE = 1116 = 111*6=666 (je l'ai connu ce jour, grâce à vous)
    C EST LE LIEN = 333
    C EST LE MESSAGER = 666
    CONSOLATION = 702 (gématrie en T9)

    Voilà une partie de mes découverte
    Qu'en pensez vous ?
    avatar
    MarieChristine

    Messages : 3
    Date d'inscription : 23/11/2010
    Age : 59
    Localisation : Saint Cyr sur Mer

    Bonjour à tous

    Message  MarieChristine le Mer 23 Mar 2011 - 8:51

    Bonjour Dominique,

    Je suis heureuse de te retrouver ici et tiens moi aussi à exprimer ma reconnaissance à Antoine pour tout ce qu'il nous apporte avec une telle humilité!

    Merci à Christophe et Sébastien également: le forum est un enseignement extraordinaire, qui fait des jaloux, mais nous sommes de plus en plus nombreux à témoigner de ce qu'Antoine nous apporte avec Sagesse, Amour et Respect.


    Marie-Christine
    avatar
    ANTOINE

    Messages : 513
    Date d'inscription : 11/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  ANTOINE le Mer 23 Mar 2011 - 22:43

    Bravo,

    Dominique progresse rapidement, il vient de m’envoyer la signature géométrique du Saint Graal.

    En effet on aperçoit une étoile et au-dessus un calice, le fameux Saint Graal.
    Le Vase qui contient le précieux sang de Jésus-Christ.
    L’étoile est le corps glorieux du Christ qui transmute son précieux sang pour sauver toutes les créatures de l ‘univers. Le calice recueillant le sang de l’homme Dieu coulant de ses plaies.

    Le sang est le fluide qui permet la transmutation de toutes les énergies corrompues.



    CALice, ce mot commence par la phonétique des deux consonnes de son attribut divin KL

    Le nom de Jésus est extrêmement codifié, le sens profond échappe au profane. En effet le nom de Jésus traite du Grand Œuvre qui permet de transmuter le plomb en or.
    Ce métal précieux est associé au subtil, au spirituel, il s’agit donc pour l’homme de transformer son corps de chair en corps spirituel. Cette signature nous donne le sens profond de notre présence sur terre, nous devons transformer tout ce qui lourd, corrompu et limité dans une dimension subtile, puissante et spirituelle. C’est à dire un véritable jeu cabalistique.

    Ce jeu met en œuvre le processus de transmutation demandé par Notre Dieu le Christ.




    LE JEU DIVIN DE KL = 1287 ( Table de neuf)

    UN-DEUX-HUIT-SEPT = 207 ( Table de un )

    KL = 207 ( Table de neuf)

    ETOILE ET CALICE DE JESUS = 207 ( Table de un )

    Merci Dominique.
    avatar
    Sebastien

    Messages : 679
    Date d'inscription : 21/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  Sebastien le Ven 25 Mar 2011 - 8:17

    ANTOINE a écrit:Bravo
    Dominique progresse rapidement, il vient de m’envoyer la signature géométrique du Saint Graal.
    Merci Dominique.

    Bravo Dominique

    Superbe cette géométrie sacré .

    Cela confirme en plus nos études et le code initiatique du mon " JEU ".
    Cette inspiration géométrique prouve que tu as pû capter la lumiére de l'esprit.
    Les études qui sont sur se site peuvent aider à la compréhension de cette art sacré.
    L'ange Gématriel qui est l'ange envoyé par Jésus Christ nous aide à découvrir ces secrets .




    Ceci fait parti d'une de nos études qui devrait être mis en ligne " L'étoile du géomètre " .
    Si vous regardez le résultat de cette cette , la valeur totale est de 2070.
    Ce qui confirme le lien clef 207 .




    Géométre

    L'étude " L'étoile du Géomètre " prouve une fois de plus le haut rang de la Cabale française pour dévoiler les mystères de l'art sacré.
    L'ange Gématriel est cet ange qui nous guide.



    Merci Dominique pour ta belle Géométrie.

    avatar
    Christophe
    Admin

    Messages : 123
    Date d'inscription : 09/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  Christophe le Sam 26 Mar 2011 - 14:48




    Bravo Dominique pour cette merveilleuse illumination qu’est la signature géométrique de Jésus : elle est vraiment riche de sens comme nous la dévoilé Antoine.


    Voyons ce que nous dit la symétrie miroir : Le Saint Graal.


    LESAINTGRAALLESAINTGRAALLE
    10845171981126180631629910810845171981126180631629910810845
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

    ÉTOILE = 666 : c’est l’étoile représentée par la figure géométrique de Jésus.

    CABBALE = 666 : c’est un véritable jeu (JEsUs) cabalistique : (cabale ; cabbale ou kabbale)

    JEU – DIEU = 666 : confirmation.

    JOUER - KL = 666 : il faut rester comme des enfants : car l'enfant ne travaille pas : il joue.

    SACRÉ = 666 : comme son nom l’indique : le SAINT Graal est sacré.

    JOYAUX = 666 : le saint Graal c’est le véritable joyau : ce sont toutes les alchimies opérées par la transmutation de tout ce qui est lourd et corrompu en une dimension plus subtile et spirituelle.

    LA PORTE = 666 : le saint Graal c’est la porte du jardin de Dieu.

    PORTE – ÉDEN = 666 : confirmation.


    VASE DE DIEU KL = 999 : c’est le calice ou calix.

    FOI EN DIEU = 999

    AIMER DIEU = 999

    J’AIME DIEU KL = 999 : l’amour est le principe divin par excellence.


    Pour confirmer ces résultats voyons de plus prés la symétrie : Le calice.

    LECALICELECALICELECALICELE
    10845279108812745108452791088127451084527910881274510845
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
    SAINT GRAAL KL = 666 : la signature géométrique de Jésus nous fait découvrir le saint Graal : ce CALice (CALix)

    SIGNATURE J = 666
    SIGNE JÉSUS = 666
    JÉSUS SIGNE = 666
    : le calice c’est la signature de Jésus : une évidence cabalistique.

    UNE ÉTOILE = 666 : l’étoile de la signature : ça confirme.

    UN VASE DE KL = 666 : le calice c’est le vase.

    LE JOYAU DE KL = 666 : comme l'a dit Antoine le calice est relié au Saint Graal : cette pierre philosophale qui est le joyau cabalistique permettant de transmuter les éléments lourds de ce monde en éléments spirituels.

    CALIX – DIEU KL = 666 : le lien avec Dieu. (Calix est le terme latin de Calice).

    CALIX – LE NOM KL = 666 : le lien avec Jésus : l’homme Dieu.

    CHRIST – CABALE = 666 : le calice est vraiment relié à Jésus le Christ : c’est un vrai signe cabalistique : sans aucun doute.


    RÉCUPÉRER LE SANG = 999 : le calice est la coupe ayant servi a récupérer le sang du christ.


    LE CALICE C’EST LA VÉRITABLE SIGNATURE GÉOMETRIQUE DE JÉSUS = 3330 : une triple vérité.


    Le mot calice : en latin : calix.


    Etudions pour finir la symétrie miroir : Le calix


    LECALIXLECALIXLECALIXLECAL
    10845279108812161084527910881216108452791088121610845279108
    ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
    GRAAL KL = 666 : le calix : ce saint Graal.

    L’ÉTOILE = 666 : l’étoile de la signature de Jésus : merci Dominique.

    VASE DE KL = 666 : le calix c’est le vase.

    L’ELOHIM = 666 : Jésus le Christ = KELELOHIM : lui les dieux.

    ŒUVRER = 666 : l’œuvre alchimique du christ qui nous permet de changer le plombs en or.

    SAINTE = 666 : la sainte signature qui représente le calix.


    UN SYMBOLE = 999 : le calix (voir la signature)
    RÉVÉLATION = 999 : la révélation de Dominique.
    COLONNES = 999 : les 2 colonnes de l’alphabet permettant de créer la signature géométrique de Jésus et d'apercevoir le calix.


    JÉSUS NOM SACRÉ = 1332 : (1+332 = 333 ou 2 x 666)
    GÉOMETRIE SACRÉE = 1332
    ARCHITECTE HIRAM ABIF  = 1332 : Hiram Abif est le grand bâtisseur (architecte).



    Il est bien évidemment possible d’étudier et d’approfondir ces 3 tables : mais je voulais simplement argumenter la découverte de Dominique et les propos d’Antoine.

    La Signature géométrique du JEU de JÉsUs fait ressortir l’ETOILE et le CALICE (CALIX : KLX) : c’est le jeu cabalistique de notre créateur.

    Le Saint Graal si réputer et convoiter et la fameuse Pierre Philosophale ne font qu’UN : car transmuter tous les matériaux grossiers et lourds de notre monde monde (tout ce qui est physique et chair) en or pur (tout ce qui est spirituel) est la véritable mission de l’homme.

    Le Christ par son sang versé nous permet (à nous : l’humanité) de pouvoir profiter de son programme alchimique et ainsi accomplir son merveilleux dessein divin.


    Pour mieux comprendre les tenants et les aboutissants de la transmutation : je conseille de relire l'étude sur le péché orginel : voir lien suivant : Le Péché Originel

    Encore merci Dominique pour cette fabuleuse découverte.
    avatar
    Christophe
    Admin

    Messages : 123
    Date d'inscription : 09/02/2010

    LE SAINT GRAAL / LA QUÊTE DU SAINT GRAAL

    Message  Christophe le Dim 18 Déc 2016 - 20:30

    LE SAINT GRAAL ET LA QUÊTE DU SAINT GRAAL



    Le mot « Graal » signifie littéralement : « Vase » ou « Coupe » ; ce Vase étant associé au Sang du Christ : comme la coupe utilisée par le Christ lors de la Cène : « Buvez ceci est mon sang ».
    Antoine a très bien expliqué le mécanisme de transmutation opéré par le sang, que ce soit celui du Christ pour nous sauver, ou le notre pour transmuter les énergies corrompues de la création, ceci afin de participer au sauvetage de tous les enfants perdus des anciennes créations.
    Dans tous les cas, le terme Graal, nous renvoie au mot Calice (du latin Calix (KLX) (K Lisse ; KL hisse (Dieu élève)) qui est lui-même associé à son contenu : la boisson, la nourriture ou plus généralement à ce que l’on boit, ce que l’on ingère.
    Cet aliment est comme nous l’avons vu dans de précédentes études, un aliment spirituel.
    Bien entendu, notre alimentation organique quotidienne joue un rôle non négligeable dans la transmutation des énergies de ce monde mais le chercheur peut et doit mener son esprit sur un sentier spirituel et immatériel de l’alimentation.
    Qui n’a jamais entendu parler de la quête du Graal : cette quête au fond, doit être la quête de chacun, de chaque chercheur de vérité, car ce fameux Saint Graal (ou Saint Calice) est une invitation à boire (à consommer) la boisson des Dieux ; la nourriture des Dieux, qui n’est autre que la Connaissancele Savoir – et donc : la Sagesse.
    Il est évident que ce Savoir peut être reçu et transmis de différentes façons : il peut être reçu par, l’apprentissage, l’étude, la réflexion, l’intuition, l’illumination ou la révélation et peut (et doit) être transmis, soit par voie orale ou voie écrite (livres et maintenant sites internet, blogs, forums etc.) ; mais cette connaissance doit essentiellement se chercher : d’ailleurs, donner un fruit à quelqu’un qui n’a pas faim et vous verrez ce qui se passe : la personne ne le mangera pas. Quand on a soif ou faim, on se nourrit ; pour la connaissance, c’est pareil, celui qui a soif de savoir ira là où son esprit et ses interrogations le mènent, puis consommera (mangera) ce dont il a besoin, s’en suivra la digestion (l’assimilation), c’est à dire qu’il gardera en lui ce qui lui est nécessaire pour évoluer, le reste : évacuation de ce qu’il n’a pas besoin ; ce qui signifie que notre esprit fait le trie dans toutes les informations que nous percevons, que nous recevons.
    La quête du Graal est donc tout le cheminement qui mène le chercheur de vérité à l’étude et à la compréhension des tenants et aboutissants de la kabbale, c’est à dire à la véritable connaissance mystique de la création, ce fameux Saint Graal : la Sagesse.

    Le chercheur dispose d’un outil fabuleux et magnifique (la Gématrie) qui peut l’aider dans sa quête du Savoir à mieux comprendre et interpréter la kabbale, ce grand tableau de la Vie : l’Œuvre du Grand Maître, notre Saint Père : DIEU.

    En table de 1 :

    DIEU = 39 = GRAAL = 39 = LA CLEF : partir à la quête du Graal, c’est partir à la quête de la connaissance du Divin.

    Cette quête de l’Homme peut être représentée par ces 3 mots :

    HOMME - GRAAL - DIEU = 132 : (132 = 11x12 = KxL : KL)

    L’attribut divin de Dieu « KL » est une véritable clef qui nous aide à ouvrir et franchir les portes du Savoir.

    Toujours avec la table en base 1 :

    KAEL : CENT TRENTE DEUX = 207 : la lumière du Saint Graal.

    LE GRAAL EST LE NOM DE DIEU = 207 = ICI EST LE SAINT GRAAL KL : (« Ici est la sagesse ») : confirmation du Saint attribut de Dieu. (En table de 9 : KL = 207).

    LA QUÊTE DU GRAAL : DIEU KL = 207 : c’est la connaissance de Dieu.

    LA CONNAISSANCE DE DIEU KAEL = 207 : confirmation cabalistique.

    QUÊTE – GRAAL – QALHELOHIM = 207 : la recherche du Père ; (venir au Père).

    QUÊTE – GRAAL – CHRIST – KL = 207 : Jean 14.6 : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »

    JÉSUS CHRIST – LE GRAAL = 207 = GRAAL – JÉSUS LE CHRIST : certificat de la kabbale française. Jean X.9 : « Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. » Nous sommes les enfants de Dieu (les brebis de notre Seigneur JÉSUS LE CHRIST) et notre nourriture (les pâturages) est la sainte connaissance des Dieux (le Saint Graal).

    NOURRITURE DE DIEU = 207 = BOIRE ET MANGER LA CABALE DE KAEL

    PÂTURAGES DE KELELOHIM = 207 : le certificat de la kabbale française.


    Le mot « Graal » est généralement associé au mot « Vase » ; « Coupe » ou « Calice » : il faut bien comprendre ce que cette image (vase) veut nous faire saisir le principe d’absorber de la nourriture (manger, boire, se nourrir), en l’occurrence ici : consommer, avaler la connaissance de Dieu.

    Continuons cette recherche en étudiant la forme géométrique que nous renvoie le mot Graal (Vase) :

       

    Le total de ce Vase (Graal) est de :

    12+1+1+18+7+18+1+1+12+18+1+1+12+1+1+18+7+1+1+18+7 = 157

    157 = 1x5x7 = 35

    LE NOMBRE TRENTE CINQ = 209 = YAHVÉ LE SAINT GRAAL KAEL
    CHRIST, GRAAL ET DIEU KAEL = 209
    LE GRAAL C’EST LA BOISSON = 209 = MANGE LA KABBALE DE DIEU KAELOHIM


    À savoir que :

    LE SAINT GRAAL = 119
    LE NOMBRE CENT DIX NEUF = 209 = LE SAINT GRAAL KELELOHIM

    LA SYMÉTRIE MIROIR = 209 = LE SAINT GRAAL GEMATRIEL
    : la symétrie miroir est un réel outil de connaissance pour tout chercheur qui souhaite s’abreuver de savoir ; nous verrons plus loin tout son apport et sa justesse.

    La numérotation romaine du nombre 209 doit confirmer le lien de ce nombre avec le Saint Graal : Dieu :

    209 = CCIX

    CCIX = 39 = GRAAL = 39 = DIEU



    Phonétiquement : 209 = 2+100+9 = 111 = LE FILS DE DIEU = 111 = GÉOMÈTRE KL = 111 = CONNAÎTRE L (EL = DIEU) = 111 = LA SAGESSE KL = 111 = GÉMÂTRES KL = 111 = S’ABREUVER =  111 = BOIRE DIEU KL = 111 = LE SAC DE DIEU KL (le sac est le cabas, ce qui signifie que la cabale est le cabas de « EL » : la connaissance de Dieu.

    SAINT GRAAL : UN UN UN = 207 : la lumière du Saint Graal éclaire la kabbale française.


    Le symbole du Graal est donc un vase :

    VASE = 47 = KLX (KxL) (« calice » du latin « calix » qui phonétiquement donne « KLX »).

    LA KABBALE = 47 = CABALE KL : la connaissances des Dieux, le Saint Graal.

    Il est également intéressant de souligner que le nombre 47 est l’inverse de 74, qui est lui-même directement lié au nombre 666 : (74x9 = 666).

    QUARANTE SEPT = 157 : 157 est le résultat de la figure alpha géométrique du mot « Graal ».

    Le nombre 157 est un nombre premier c’est à dire qu’il n’a qu’un diviseur (1) et lui-même (157).

    Voici le total de son diviseur et de lui-même :

    1+157 = 158

    LE CENT CINQUANTE HUIT = 207
    : KL le saint Graal.

    La numérotation romaine du nombre 158 nous indique le chemin :  

    158 = CLVIII

    CLVIII = 64 = LE VASE = 64 = YHWH
    : (le Graal, Dieu YHWH).



    Avant de poursuivre, il est a noté que la multiplication et l’addition, joints à la Gématrie peuvent permettre de confirmer le lien entre le mot « Vase » et le mot « Graal » :

    VASE = 47

    47 = 4x7 = 28+4+7 = 39 = GRAAL = 39 = DIEU



    Les figures géométriques en forme de Vase de toute l’expression : « LE SAINT GRAAL » doivent confirmer le lien avec l’attribut magique de dieu : KL.

    L’alpha numéro géométrie de « LE » :

     

    Le total de cette alpha-numéro-géométrie est de :

    5+12+5+5+12+12 = 51


    L’alpha-numéro-géométrie de « SAINT » :

     

    Le total de cette alpha-numéro-géométrie est de :

    20+14+9+1+19+1+9+14+20+1+9+14+20+14+9+1+19+14+9+1+19 = 237


    L’alpha numéro géométrie de « GRAAL » :

          

    Le total de cette alpha-numéro-géométrie est de :

    12+1+1+18+7+18+1+1+12+18+1+1+12+1+1+18+7+1+1+18+7 = 157


    La somme total de ces 3 alpha-géométries est de : 51+237+157 = 445


    QUATRE CENT QUARANTE CINQ = 207 : le lien magique du Saint Graal, la clé de Dieu (avec la table de synthèse, la table de 9 : KL = 207).

    QUATRE – QUATRE – CINQ = 207 : la lumière du Saint Graal.

    PIERRE PHILOSOPHALE = 207 : la connaissance secrète ; la transmutation des énergies dégradées en or pur ; le passage de l’ombre à la lumière, du doute à l’évidence, de l’ignorance au savoir.

    KELELOHIM LE NOM CLÉ DE KAEL = 207 = KELELOHIM VÉRITABLE KL : Kelelohim est véritablement l’un des Saints Noms de notre créateur, notre Dieu, notre Saint Graal. C’est la porte d’entrée de notre Temple, le franchissement des colonnes Jakin et Bohas, l’accès aux Pâturages du Savoir : la véritable Sagesse des Dieux, la Connaissance.

    L’HOMME EST UN DIEU KL = 207 : Genèse.I.27 : « Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme. »

    JE SUIS DIEU EN L’HOMME = 207 : Dieu KL, le Saint Graal est a chercher essentiellement en soi, en chacun nous, en nos esprits.

    JE SUIS LE ST GRAAL KAEL = 207 = JE SUIS KAEL LE ST GRAAL : certificat cabalistique.

    TU ES LE SAINT GRAAL KL = 207 = TU ES KL LE SAINT GRAAL : idem.

    IL EST LE SAINT GRAAL KL = 207 = IL EST KL LE SAINT GRAAL : idem.



    La Gématrie architecturale du mot « GRAAL » poursuit cette étude :



    Le total de cette architecture est de :

    63+63+63+63+63+162+162+162+162+9+9+9+9+9+108 = 1116

    1116 = 111x6 = 666

    MILLE CENT SEIZE = 157 : nous l’avons déjà vu, le nombre 157 est la valeur de la figure alpha numéro géométrique du mot « GRAAL ». (TOUT EST LIÉ).

    UN – UN – UN – SIX = 157 : le lien magique, le nombre 157 est véritablement relié au GRAAL.


    En table de 1 :

    CENT CINQUANTE SEPT = 206

    La numérotation romaine du nombre 206 doit nous faire comprendre la dynamique du nombre 157 et intrinsèquement celle du « Graal » :

    206 = CCVI

    En table de 9 : CCVI = 333 : la connaissance du Graal nous est révélée par la triple puissance éternelle : PèreFilsSt Esprit.

    La numérotation romaine du nombre 333 est en lien avec la phonétique du nombre 206 :

    333 = CCCXXXIII

    CCCXXXIII = 108 : la lettre LEL », un attribut de Dieu).

    Phonétiquement : 206 = 2+100+6 = 108 = L (EL) : DIEU. (En table de 1 : PÂTURAGES = 108 = CHERCHEURS : Jean X.9.10« Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. »)

    DIEU – GRAAL – TRENTE NEUF = 206 : (DIEU = 39 = GRAAL)
    LA QUÊTE DE NOTRE PÈRE = 206
    SAINT GRAAL ET VÉRITÉ = 206 = VÉRITÉ DU SAINT GRAAL
    YHWH LE SAINT GRAAL KL = 206 = BOISSON – SAVOIR – KAEL
    CENT CINQUANTE ET UN = 206
    : (JÉSUS-CHRIST= 151)


    La valeur alphanumérique du nombre 157 en table de 9 continue de nous informer sur la nature du Saint Graal :

    CENT CINQUANTE SEPT = 1854

    MILLE HUIT CENT CINQUANTE QUATRE = 337 = LE NOMBRE SIX CENT SOIXANTE SIX : le nombre six cent soixante-six est directement lié à la connaissance et à la sagesse. Ici est la quête du Graal, que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête, car c’est un nombre d’homme et son nombre est six cent soixante-six.

    La numérotation romaine du nombre 1854 nous guide une nouvelle fois :

    1854 = MDCCCLIV

    MDCCCLIV = 69 = LE VERBE : Jean I.1/5« Au commencement était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faite par lui, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans lui. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçu. »

    La multiplication du nombre 1854 va vraiment nous montrer la véritable nature du Saint Graal :

    1854 = 1x8x5x4 = 160

    LE SANG DU CHRIST = 160

    La numération romaine du nombre 160 nous mène sur le chemin de la connaissance :

    160 = CLX

    CLX = 39 = GRAAL = 39 = DIEU
    : la précision de la kabbale française.

    Voici le dialogue alphanumérique du nombre 160 :

    UN – SIX – ZÉRO = 151 = JÉSUS CHRIST : Jésus Christ, le véritable Saint GraaL.


    Nous allons continuer cette étude en étudiant différentes symétries miroir.

    Voici la Symétrie Miroir de l’expression : LE SAINT GRAAL :



    SACRÉ = 666 : la quête du divin.

    LA PORTE = 666 : Jean 10.9 : « Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. »

    L’APÔTRE = 666 : le témoignage de l’Apôtre bien aimé nous guide sur le bon chemin.

    PORTE – EDEN = 666 : la porte du jardin des Dieux, les pâturages de la connaissance.

    JARDIN DE KL = 666 : c’est là où se trouve la nourriture des Dieux, sachez que ce jardin se trouve en nous, dans notre temple intérieur.

    DÉVORLE LE = 666 : consommer la nourriture des dieux. (« Apo.X.8/10 : Et la voix, que j'avais entendue du ciel, me parla de nouveau, et dit : Va, prends le petit livre ouvert dans la main de l'ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre. Et j'allai vers l'ange, en lui disant de me donner le petit livre. Et il me dit : Prends-le, et avale-le ; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel. Je pris le petit livre de la main de l'ange, et je l'avalai ; il fut dans ma bouche doux comme du miel, mais quand je l'eus avalé, mes entrailles furent remplies d'amertume. »)

    TRÉSOR DU PÈRE KL = 1332 (2x666) : le Saint Graal est le véritable trésor de Dieu, un trésor remplir de Sagesse : la connaissance.

    LE LOGOS = 999 : le saint Verbe, la Parole : là où tout commence.

    LE SAINT GRAAL DE DIEU KL = 1998 = LA SAGESSE DES DIEUX (3x666)

    VASE DE DIEU KL = 999 : buvons la connaissance dans le calice de notre Père.

    LES PORTES = 999 : ce sont les portes du Savoir et ces portes sont en chacun de nous.

    LES TEMPLES = 999 : chacun à son propre Temple intérieur.

    DEUX COLONNES = 1332 (2x666) : ce sont symboliquement les 2 colonnes du temple de Salomon (Jakin et Bohas) que nous devons tous franchir.

    CHERCHER KL = 999 : nous devons nous interroger, et chercher la connaissances des dieux.

    TRIPLE KL = 666 : le triple Dieu : Père – Fils – Saint Esprit.

    TRIPLE SIX = 999 : le nombre six cent soixante-six est véritablement le nombre de la sagesse et de la connaissance.

    LA CONNAISSANCE DE KELELOHIM = 2664 (4x666) : le Saint Graal est bien la connaissance des Dieux mise en lumière par ce Saint Nom qu’est : KELELOHIM.

    L’OUVRAGE DIVIN = 1332 : le Saint Graal est une œuvre divine, c’est une quête qui pousse l’Homme (son esprit) à travailler au plus profond de lui-même, afin d’acquérir la connaissance des Dieux pour accomplir le plus sagement possible les desseins de son créateur.



    Nous pouvons continuer cette étude avec une nouvelle symétrie : SAINT GRAAL :



    DIEU KL = 666 : Dieu KL est véritablement notre Saint Graal. Il ne faut pas oublier que « KL » est un nom d’appel qui doit guider les chercheurs de vérité vers la bonne voie ; KL est notre lumière, notre chemin ; le chemin de la vie, la porte des pâturages des brebis du Seigneur (c’est à dire nous, les enfants de Dieu).

    KAEL - ELOHIM = 999 : la source multiple de Dieu.

    ALCHIMISTE = 666 : c’est l’homme qui a trouvé et compris le Saint Graal, c’est celui qui accomplit le travail alchimique de transmutation en toute connaissance de cause, en âme et conscience : en toute sagesse.

    TROUVER = 666 : certains se demandent si il est réellement possible de trouver le Saint Graal ou bien si ce n’est pas une quête perdue d’avance ? À ceux-ci nous leur disons : « Celui qui ne cherche rien, ne trouve rien : alors ; cherche et tu trouveras… »

    VRAI SANG = 666 : c’est le Sang du Christ.

    SCIENCE = 666 : c’est la véritable alchimie des Dieux, la transmutation des énergies corrompus en or pur (en bonne lumière) afin de réintégrer les enfants perdus.

    RECUEILLIR = 666 : attraper les mauvaises énergies afin de les transmuter.

    GNOSES = 666 : ce sont toutes les saintes révélations qui nous guident sur le chemin de la Connaissance et du Savoir divin.

    JUSTICE = 666 : Dieu est juste et bon, la quête du Saint Graal doit mener le chercheur sur le sentier de la Justice.

    PLANTER = 666 = GRAINES : la quête du Graal est avant tout une recherche en soi ; Dieu a fait l’Homme à son image, donc il est important de chercher Dieu en soi ; et pour cela, il est essentiel de planter les graines de la connaissance dans notre jardin intérieur (notre temple) afin de cultiver notre goût de la recherche en ayant toujours un esprit interrogatif qui nous pousse continuellement à chercher, comprendre et Savoir.

    CHEVALIERS = 666 : les chevaliers et autres Templiers sont souvent associés au Saint Graal ; il faut surtout y voir le symbole du combat en soi, le combat de chaque enfant de Dieu contre les énergies négatives de la création. Dans un certain sens nous sommes donc tous des Templiers, car nous avons tous en nous un véritable Temple alchimique afin de combattre et détruire (à notre échelle) la puissance du mal.

    LE SAINT GRAAL ET LES PÂTURAGES = 2664 (4X666) : Jean 10.9 : « Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. »

    JÉRUSALEM CÉLESTE = 1665 (3X555) : les pâturages. Apocalypse. XXI.2/3 : « Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux. Et j'entendis du trône une forte voix qui disait: Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux.… »

    TEMPLE – TABERNACLE = 1665 : idem, confirmation.

    LES BREBIS, ENFANTS DE DIEU = 1665 (3x555) : nous sommes les brebis, le peuple de Dieu, les enfants de Dieu qui mangeons la connaissances (les pâturages).

    PEUPLE = 666 : certificat de la kabbale française.

    UNE PETITE PORTE = 1665 : Matthieu VII.13/14 : « Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui la trouvent. »

    LES PÂTURAGES DE LA CONNAISSANCE = 2997 (3X999) : certificat de la kabbale française.

    LE SAINT GRAAL EST LE TEMPLE DE DIEU = 3033 : le Temple de Dieu, notre Temple intérieur, notre Esprit, notre Âme.



    La symétrie du mot « Dieu » valide l’étude :



    JE SUIS : GRAAL = 666 = TROIS SIX : validation de la kabbale française.

    DIEU C’EST GRAAL = 999 = GRAAL C’EST DIEU : confirmation de la kabbale française (en table de 1 : DIEU = 39 = GRAAL).

    LE NOM DU GRAAL = 999 = LE NOM KAELOHIM : confirmation du nom de Dieu (du Graal).

    LE SAINT GRAAL = 999 : le certificat incontestable de la symétrie miroir : Dieu est le Saint Graal.



    Avec la table base 1 :

    L’APÔTRE JEAN AIME KL = 168 = JÉSUS LE CHRIST

    L’APÔTRE JEAN AIME DIEU KL = 207 = DIEU KL, LA QUÊTE DU GRAAL = 207 = DIEU – ÉVANGILE – SAINT JEAN

    ÉVANGILE SELON ST JEAN = 209 = SAINT JEAN L’APÔTRE KAEL

    LE SAINT GRAAL KELELOHIM  = 209 = SAINT GRAAL – PALINDROME = 209
    (2+100+9 = 111 = LE FILS DE DIEU)

    L’APÔTRE BIEN AIMÉ DE DIEU KAEL = 222 = ÉVANGILE JEAN – CHAPITRE DIX


    1  En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand.

    2  Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis.

    3  Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix ; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors.

    4  Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles ; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix.

    5  Elles ne suivront point un étranger ; mais elles fuiront loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers.

    6  Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas de quoi il leur parlait.

    7  Jésus leur dit encore : En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis.

    8  Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands ; mais les brebis ne les ont point écoutés.

    9  Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages.

    10  Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.

    11  Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.

    12  Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite ; et le loup les ravit et les disperse.

    13  Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire, et qu'il ne se met point en peine des brebis. Je suis le bon berger.

    14  Je connais mes brebis, et elles me connaissent,

    15  comme le Père me connaît et comme je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis.

    16  J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie ; celles-là, il faut que je les amène ; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger.

    17  Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre.

    18  Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même ; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre : tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père.

    19  Il y eut de nouveau, à cause de ces paroles, division parmi les Juifs.

    20  Plusieurs d'entre eux disaient : Il a un démon, il est fou ; pourquoi l'écoutez-vous ?

    21  D'autres disaient : Ce ne sont pas les paroles d'un démoniaque ; un démon peut-il ouvrir les yeux des aveugles ?

    22  On célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace. C'était l'hiver.

    23  Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon.

    24  Les Juifs l'entourèrent, et lui dirent : Jusqu’à quand tiendras-tu notre esprit en suspens ? Si tu es le Christ, dis-le nous franchement.

    25  Jésus leur répondit : Je vous l'ai dit, et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi.

    26  Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis.

    27  Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent.

    28  Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.

    29  Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père.

    30  Moi et le Père nous sommes un.

    31  Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.

    32  Jésus leur dit : Je vous ai fait voir plusieurs bonnes œuvres venant de mon Père : pour laquelle me lapidez-vous ?

    33  Les Juifs lui répondirent : Ce n'est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.

    34  Jésus leur répondit : N'est-il pas écrit dans votre loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux ?

    35  Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie,

    36  celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j'ai dit : Je suis le Fils de Dieu.

    37  Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas.

    38  Mais si je les fais, quand même vous ne me croyez point, croyez à ces œuvres, afin que vous sachiez et reconnaissiez que le Père est en moi et que je suis dans le Père.

    39  Là-dessus, ils cherchèrent encore à le saisir, mais il s'échappa de leurs mains.

    40  Jésus s'en alla de nouveau au delà du Jourdain, dans le lieu où Jean avait d'abord baptisé. Et il y demeura.

    41  Beaucoup de gens vinrent à lui, et ils disaient : Jean n'a fait aucun miracle ; mais tout ce que Jean a dit de cet homme était vrai.

    42  Et, dans ce lieu-là, plusieurs crurent en lui.


    Dernière édition par Christophe le Mar 20 Déc 2016 - 14:40, édité 2 fois
    avatar
    Christophe
    Admin

    Messages : 123
    Date d'inscription : 09/02/2010

    Le saint Graal / suite....

    Message  Christophe le Dim 18 Déc 2016 - 21:22

    Il y a 42 versets dans ce chapitre X.

    QUARANTE DEUX = 151 = JÉSUS CHRIST

    QUARANTE DEUX – LE GRAAL = 207
    KELELOHIM LE VERBE DE DIEU = 207
    KAEL : KELELOHIM : EN NOUS = 207


    La Symétrie miroir est un certificat magique.

    Voici la Symétrie miroir de : JÉSUS CHRIST :



    SAINT GRAAL = 999 : le certificat incontestable de la kabbale française.

    CHRIST KL = 999 = BOISSON : « Buvez ceci est mon sang ».

    TÉTRAGRAMME YHWH = 1665 = LE CHRIST – LE GRAAL = 1665 = LE CALICE DE KL

    CALICE – GRAAL – DIEU KAEL = 2331 (3x777)

    BOIRE DANS LE VASE DE KL = 2664 (4x666)

    RÉVÈLE LE NOUVEAU NOM = 2664 = LE NOUVEAU NOM C’EST KL

    KELELOHIM EST KL = 1863 (1863/9 = 207 ; KL = 207 en table de 9).

    MANGER LE PETIT LIVRE DE DIEU = 3033

    MANGER LE PETIT LIVRE DE DIEU KL = 3303 = DÉVORE LE PETIT LIVRE DE KAEL



    La symétrie du mot « Graal » synthétise cette étude :



    AUTHENTIFIER = 666 = RÉVÉLER : la magie des trois est à l’œuvre.

    LE MOT CLÉ DU CHRIST = 999 : le Graal un symbole mystique.

    SYMBOLE = 666 : Symbole du salut spirituel, objet d'une quête dont le succès requiert de ceux qui l'entreprennent une pureté de cœur absolue.

    CÉLÈBRE = 666 = LÉGENDE : Tout a commencé il y a presque 2000 ans ... Le Graal serait la coupe qui servi à Jésus lors de la Cène, dans laquelle, Joseph d'Arimathie, chef militaire de Ponce Pilate, aurait recueilli le sang du Christ. Il ramena ensuite cette coupe de Judée en Grande-Bretagne (alors appelée île de Bretagne). Transmise de père en fils, la coupe fut malheureusement perdue par Alain le Gros dit le roi Pêcheur. 
L'enchanteur Merlin conseilla alors au roi Arthur (qui vécut au VIIe siècle après J.C.) de la retrouver. Une table ronde fut construite et 50 chevaliers, formant l'élite du royaume Breton eurent mission de partir à la recherche du précieux calice : c'est la « Quête du Graal ». Élevé par la fée Viviane au château de Compère, lancelot du Lac partit à sa recherche, mais en route, il tomba amoureux de Guenièvre, la femme du roi Arthur. C'est Galaad fils de Lancelot et d'Elaine, qui poursuivit la quête, et qui emporte le Graal à Serras sur la nef de Salomon, accompagné de Bihor et de Perceval. Mais Arthur ne vit jamais le Graal. Il fut tué à la bataille de Camlann, et Merlin accompagna sa dépouille jusqu'à l'île d'Avalon, séjour de la fée Morgane (demi-sœur d'Arthur). C'est de cette île, paradis des Celtes, qu'il doit revenir un jour, immortel, pour réunifier le royaume de Bretagne, aidé de l'épée magique Excalibur ... Le Moyen-Age a fait du Graal un mythe chrétien, mais les arguments les plus solides défendent la thèse de l'origine celtique du mythe, en effet dans le château du Graal les objets que voit passer Perceval ne sont pas sans évoquer des objets du panthéon Celte. La lance d'une éclatante blancheur pourrait être la Lance de Lug dieu de l'excellence chez les Celtes (son nom signifie « le Brillant »), inventeur et patron des arts, c'est aussi un farouche guerrier armé d'une fronde et d'une grande lance et un expert en magie. Le Graal enfin, on dit qu'à chaque fois qu'il paraît les tables se chargent copieusement de nourriture, tout comme le Chaudron de Dagda, chef des dieux Celtes, dieu du temps et des moissons, son chaudron est un récipient sans fond rempli de nourriture, de boisson et de l'abondance de l'autre monde.
 A l'époque du roi Arthur, la culture de la région est celtes, et le christianisme est une religion en pleine expansion, pour mieux supplanter la culture celte, il a intégré dans son culte, les mythes développés par la religion celtique.

    UN RÉCIPIENT CHRISTIQUE = 999 : le GRAAL est bien en relation avec Jésus le Christ.

    LE PLAT = 666 : On suppose que le « Graal » désigne un plat large et peu profond, un récipient creux aux larges bords : le mot « Graal » viendrait du latin médiéval cratella, « vase » qui désigne, en ancien français, une coupe ou un plat creux doté de larges bords. Chrétien de Troyes considère qu'il s'agit d'un plat à poisson (symbole chrétien, cette dénomination de mobilier est retrouvée dans les inventaires après décès). Pour d'autres, le mot « graal » ou « grasal » désigne un plat creux particulier destiné à servir les viandes riches en jus ou désigne plus généralement un plat servi dans les dîners d'apparat…source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Graal

    L’EUCHARISTIE = 666 : Le Graal est communément tenu pour la coupe utilisée lors de la Cène par Jésus pour célébrer l’Eucharistie, ayant également servi à recueillir les gouttes de son sang lorsqu’il était sur la croix.

    LE SANG CHRIST = 666 : le précieux sang versé pour l’amour de l’humanité.

    COMMUNIER = 333 = COMMUNION : l’Eucharistie.

    CONFIRMER = 333 = PRECISION = 333 = CONSACRER : la magie des mots.

    AGNEAU DIVIN = 666 = LE CORPS DIVIN : à la fois le Calice et le plat sacré qui a reçu le sang et le corps de l’Agneau Pascal.

    L’AGNEAU PASCAL = 999 = BÊTE IMMOLÉE : conformité cabalistique.

    COMPRENDRE KL = 666 : comprendre le Graal c’est comprendre Dieu (en partie).

    CHERCHEUR = 333 : le Graal est la quête de tout chercheur.

    INACCESSIBLE = 666 : il faut savoir rester humble et modeste, bien qu’il soit donné à l’Homme de comprendre nombreux mystères sur la création, l’Homme ne saurait tout connaître, tout comprendre. Il faut donc que l’Homme sache rester à la place qu’est la sienne. (En table de 1 : GRAAL = 39 = DIEU. Le verset 39 du chapitre 10 est pour cela très symbolique et riche d’enseignements. « Là-dessus, ils cherchèrent encore à le saisir, mais il s'échappa de leurs mains. » À tous les chercheurs de vérité, soyez humbles et modestes car Dieu est insaisissable et inaccessible de notre point de vue d'Homme d'ici bas.
    avatar
    Christophe
    Admin

    Messages : 123
    Date d'inscription : 09/02/2010

    Le Saint Graal

    Message  Christophe le Mar 20 Déc 2016 - 14:10

    Nous avons vu précédemment que l’alpha-numéro-géométrie du mot « Graal » = 157.


     
    12+1+1+18+7+18+1+1+12+18+1+1+12+1+1+18+7+1+1+18+7 = 157


    La numérotation romaine de ce nombre peut nous aider à mieux comprendre à qui est destiné ce « Graal », qui faut il suivre et de qui ou de quoi il faut se méfier.

    157 = CLVII

    La table en base 1 nous apporte la lumière :

    CLVII = 55

    Pour qui est destiné ce fameux « Graal » ? :

    BREBIS = 55 : « En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. »

    Qui faut-il suivre ? :

    BERGER = 55 : «... celui qui entre par la porte est le berger des brebis. » « En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. » « Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. »


    De qui, ou de quoi les brebis doivent-elles se méfier ? La réponse est :

    SATAN = 55 = BRIGAND : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand. Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. »


    La symétrie miroir continue de nous éclairer.

    Étudions la symétrie miroir du mot « BREBIS » :



    LA PORTE = 666 : « En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. »

    DES PÂTURAGES = 666 : « Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. »

    LA PORTE DES PÂTURAGES = 1332 (666x2) : idem

    LA BERGERIE = 999 : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand. Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. »

    ÉLUS DE KL = 666 = ÉLUS KAEL : « N'est-il pas écrit dans votre loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux ? »

    LES ENFANTS DE DIEU = 1332 (2x666) : les brebis. « Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis. Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. Moi et le Père nous sommes un. »

    LE BERGER, LES BREBIS, LES PÂTURAGES = 2664 (4x666)

    UN GUIDE, KL = 666 : Jésus Christ notre véritable guide, notre seul Berger.

    LE CHRIST NOUS GUIDE = 1332 (666X2) : « Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent. »

    CHRIST – GUIDE – KELELOHIM = 1665 (555x3) : validation de la kabbale française.

    UN TROUPEAU DE DIEU KL = 1332 (666x2) : « J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie ; celles-là, il faut que je les amène ; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. »

    JÉSUS CHRIST C’EST L’ENTRÉE = 1998 (666x3) : « Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. »



    La symétrie miroir du mot « Pâturages » continue de nous éclairer le chemin :



    BREBIS = 666 : les pâturages est là où les brebis se nourrissent : la connaissance des Dieux.

    SAINT GRAAL = 1332 (666x2) : les pâturages sont la sainte nourriture des brebis : la connaissances des Dieux.

    L’APOCALYPSE = 1332 : la révélation qui conduit les âmes dans la bonne direction, sur le bon chemin.

    TRÉSOR = 666 = CADEAU : une véritable offrande de lumière.

    LES NOMBRES = 1332 (666x2) : les nombres sont une nourriture pour l’esprit.

    LA BONNE TABLE = 1332 : l’expression « les pâturages » pourrait être comparée à une bonne table, où l’on mange la connaissances des Dieux en toute sérénité.

    DÎNERS = 999 = LE FESTIN : les pâturages : « Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé ; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance. »

    ALIMENT – BOISSON = 1665 = LES ÉCOLIERS = 1665 = CONNAÎTRE KAËL

    ÉLÈVES = 999 : les brebis, les enfants de Dieu, savent suivre leur maître.

    DONNER SA VIE = 1665 : « Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. »

    LA VIE = 333 : certificat de la kabbale française.

    AU-DELÀ = 999 = APAISER : les pâturages sont une source d’apaisement et de sérénité pour toutes les brebis de notre Seigneur Jésus Christ.

    LES ENFANTS DE DIEU = 2331 (777x3) : ce sont les brebis qui reconnaissent et suivent leur Seigneur (Jésus le Christ).

    LES BREBIS ENTENDENT = 2331 : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n'entre pas par la porte dans la bergerie, mais qui y monte par ailleurs, est un voleur et un brigand. Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. Le portier lui ouvre, et les brebis entendent sa voix ; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent, et il les conduit dehors. »

    LE CHRIST C’EST KELELOHIM = 2664 (666x4) : le bon berger qui guide ses brebis.

    BON BERGER – BREBIS – PÂTURAGES = 2664 : certificat de la kabbale française.

    SAINTE KABBALE DE DIEU KAEL = 2997 (999x3) : la bonne nourriture de l’esprit.

    LA CONNAISSANCE DE DIEU KL = 3330 : la nourriture de Dieu ; les pâturages.

    LE SAVOIR DE DIEU KELELOHIM = 3330 : idem.

    GRAAL – PÂTURAGES – KABBALE – DIEU KL = 3330 : idem.

    LA GRANDE RÉCOLTE DE DIEU KL = 3330 : Matthieu IX.36/38 : « Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu'elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n'ont point de berger. Alors il dit à ses disciples : La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson. »


    Dernière édition par Christophe le Jeu 22 Déc 2016 - 12:54, édité 1 fois
    avatar
    ANTOINE

    Messages : 513
    Date d'inscription : 11/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  ANTOINE le Mer 21 Déc 2016 - 16:04

    Sous peu Noël le 25 décembre la fête de la Nativité de Jésus-Christ.



    Le mot NOËL est une anagramme des 2 Attributs divins, soit :


    ON = 29
    EL = 17

    Ce qui signifie que l’Enfant Dieu (EL) est accompagné par le Père (ON), l’évangile de Jean est assez explicite sur les 2 Attributs qui animent le mot (noël) relatif à la naissance du Sauveur (Jean 14, 8-11) :
    « Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffit ». Jésus lui dit : « Voilà si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ? Qui m'a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : Montre-nous le Père! »
    « Ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même: mais le Père demeurant en moi fait ses œuvres.
    Croyez-m ‘en ! Je suis dans le Père et le Père est en moi. Croyez du moins à cause des œuvres mêmes »

    Voici la preuve cabalistique de cette relation Père-Fils:

    NOËL = 46 = FILS = 46 = EL-ON [le Fils est accompagné des deux Attributs divins]

    Voici le nombre qui unit le Père et le Fils :

    46/2 = 23 [c’est le Nombre qui identifie la relation divine entre le Père et le Fils]

    Elevé à la puissance neuf, ce nombre éclaire tous ceux qui recherchent le Présence du Père et du Fils :

    23x9 = 207

    Les 4 lettres du Père certifient la Lumière qui éclaire tous les amoureux de Dieu :



    Il faut factoriser les 4 chiffres du Père :

    16x5x18x5 = 7200 [c’est le marqueur mystique de la relation divine du Père avec le Fils]

    Le dialogue alphanumérique apporte le certificat lumineux de cette relation divine :

    SEPT MILLE DEUX CENT = 207

    Le salut nous est apporté tout entier par le Père (1) et par le Fils (2) dans le fait d’une triple et unique naissance (1+2= 3) : celle du Fils. La naissance du Verbe dans la vie de la Trinité, la Parole est depuis toujours conçue et prononcée par le Père en un mouvement d’amour. Noël manifeste le Père par le Fils, il vient à nous parce que Dieu se fait enfant des hommes parce que tous les hommes pourront devenir enfants de Dieu.

    TRINITAIRE = 123 [1+2=3]

    Il faut soumettre ce nombre à ses 3 diviseurs uniques y compris (N):

    1+3+41+123 = 168 = JESUS LE CHRIST [c’est ce nombre qui manifeste l’unique et triple naissance du Sauveur (1+2= 3)]

    CENT SOIXANTE-HUIT = 207 [la relation divine du Père et du Fils]

    Le Seigneur Jésus va venir à Noël 2016 dans les cœurs de ceux qui recherchent le Père et le Fils. Jésus est homme comme nous, il est le Fils de Dieu. Sa venue souligne que Dieu veut établir avec notre humanité des relations d’amour.

    2016/168 = 12 [décembre est le mois de la connexion d’amour avec l’humanité]

    L’adjectif numéral précise le jour :

    VINGT CINQUIEME = 168 [la connexion d’amour se fera le 25 décembre 2016]

    La Lumière désigne le jour :

    UN DIMANCHE VINGT-CINQ = 207

    L’autre certificat authentique :

    DEUX MILLE SEIZE = 169 (résultat table de 1)

    La Base neuf :



    A Noël sachez que le Seigneur va intervenir dans les cœurs de tous ceux qui veulent accueillir le véritable Rédempteur Jésus le Christ. Par contre tous ceux qui proclament la haine de l’autre vont être jugés par l’Esprit-Saint.
    Préparez-vous à accueillir le cœur sacré de Dieu.

    avatar
    Christophe
    Admin

    Messages : 123
    Date d'inscription : 09/02/2010

    NOËL - JOYEUX NOËL

    Message  Christophe le Jeu 22 Déc 2016 - 15:39

    Noël – Joyeux NOËL

    À Noël, nous fêtons la naissance du Fils de Dieu : Jésus le Christ.
    Bien que pour certains, cette fête n’est ni plus ni moins qu’une fête commerciale, (et il est vrai que le commerce bat son plein en cette période de l’année) ; il est important de rappeler le caractère sacré de NOËL ou les chrétiens fêtent la naissance du sauveur de l’humanité, notre Seigneur, Jésus le Christ.
    Il n’y a qu’à voir la joie que procure cette fête (entre autre sur le visage des enfants) pour y déceler une réelle atmosphère de Sainteté.
    Il existera toujours des dérives de ces fêtes sacrées, que ce soit par des dérives commerciales (ventes et profits à outrances) ou symboliques par des représentations de symboles jugés trop « Païens » par certains (sapin, père noël, etc.) : il n’en reste pas moins que Noël est une fête sacrée, qu’il ne faut surtout pas diaboliser à causes de ces nombreuses dérives comme nous pouvons le lire sur différents sites internet.

    Il ne faut pas oublier que ce monde mélange tout (fêtes, symboles, sacré, profane, etc.) afin que la foi de chacun soit mise à l'épreuve. Il est facile de jeter l’opprobre sur des traditions sous prétextes d’avoir déceler ici et là une dérive quelconque qui ne plait pas à notre foi, à notre façon de penser ; mais l’Amour (dans sa généralité) et l’Amour prônée par le Christ n’est-il pas justement d’avoir une vision du bien, de la bonté et de la lumière de tout ce qui est, plutôt qu’une vision assombri par ce monde qui mélange tout ?

    Amis : gardez la foi, en toute épreuve ; après avoir observé et compris le côté sombre de la création, n’oubliez pas de regarder le bon côté des choses : car oui, ici-bas tout est mélangé, mais la lumière luit dans les ténèbres : et elle luit dans notre cœur, elle luit dans notre esprit.

    Comme l’étude d’Antoine nous le montre, la Gématrie nous permet de mieux comprendre le caractère sacré du mot « NOËL » et nous pouvons continuer d’étudier ce mot de différentes façons.

    L’architecture de « NOËL » nous confirme le lien trinitaire :



    14+14+14+14+15+15+15+5+5+12 = 123 = TRINITAIRE = 123 = LE CHRIST KAEL = 123 = CHRIST NOËL

    Antoine a écrit:TRINITAIRE = 123 (1+2=3)

    Il faut soumettre ce nombre à ses 3 diviseurs uniques y compris (N):

    1+3+41+123 = 168 = JÉSUS LE CHRIST : c’est ce nombre qui manifeste l’unique et triple naissance du Sauveur (1+2= 3).

    CENT SOIXANTE-HUIT = 207 : la relation divine du Père et du Fils.


    L’étude des architectures des 2 attributs sacrés « ON » et « EL » doit également nous éclairer :



    15+15+14 = 44



    5+5+12 = 22

    Le total de ces 2 architectures :

    44 +22 = 66 = ÉTOILE : et en effet, l’étoile est un symbole fort de la naissance du Christ. Matthieu : II.1/2 : "Jésus étant né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer."

    DOUBLE SIX = 111 = LE FILS DE DIEU = 111 = L'ENFANT GRAAL


    Pour fêter Noël, l’expression phare est : « Joyeux Noël ».

    JOYEUX NOËL = 146

    Le dialogue alpha numérique avec la table base un nous guide telle l’étoile du Berger :

    ÉTOILE DU BERGER = 146

    UN QUATRE SIX = 151 =  JÉSUS CHRIST : « Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. »

    L’ÉTOILE MAGIQUE = 151 : « Et voici, l'étoile qu'ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu'à ce qu'étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s'arrêta. »

    ÉTOILE DU CHRIST = 168 = ÉTOILE SAINT GRAAL = 168 = JÉSUS LE CHIST : conformité cabalistique.

    CENT SOIXANTE-HUIT = 207 = L’ÉTOILE CHRISTIQUE = 207 = LA BONNE NOUVELLE DE KAEL = 207 = NOËL - FÊTE DU CHRIST KL : certificat de la kabbale française.


    La base octale du nombre 146 nous éclaire sur la magie de « Noël » :
     


    DEUX CENT VINGT DEUX = 222 = ATTRIBUTS MAGIQUES (ON – EL)

    JOYEUX NOËL À TOUS = 222 : il est bon de souhaiter un Joyeux Noël à tout le monde. (Quand on y met tout notre cœur et toute notre foi en notre sauveur et rédempteur Jésus le Christ c’est encore mieux.)

    La numérotation romaine continue de nous illuminer :

    146 = CXLVI = 70 = YAHWEH = 70 = BETHLÉEM : le lien magique de la naissance du Christ.

    BETHLÉEM - LA NAISSANCE = 168 = JÉSUS LE CHRIST


    CENT QUARANTE SIX = 191

    La numérotation romaine du nombre 191 doit être en lien avec le sacré :

    191 = CXCI = 39 = DIEU = 39 = GRAAL

    Le nombre 191 est un nombre premier, c’est à dire qu’il n’a qu’un diviseur (1) et lui-même :

    1+191 = 192

    LE NOMBRE CENT QUATRE VINGT DOUZE = 351 = DIEU (en table de 9) : souhaiter un Joyeux Noël c’est souhaiter faire naître l’étoile lumineuse de notre Seigneur Jésus Christ dans le cœur de son prochain.


    Bonne fêtes de fin d’année.

    JOYEUX NOËL À TOUS


    Dernière édition par Christophe le Ven 23 Déc 2016 - 8:22, édité 1 fois
    avatar
    ALPHABET65

    Messages : 135
    Date d'inscription : 04/09/2012

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  ALPHABET65 le Jeu 22 Déc 2016 - 22:19

    Tout est superbe.

    JOYEUX NOËL A TOUTE L’EQUIPE KRISTOS.


    avatar
    Dominique

    Messages : 147
    Date d'inscription : 17/03/2011

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  Dominique le Sam 24 Déc 2016 - 18:47

    avatar
    Tientien

    Messages : 110
    Date d'inscription : 31/07/2011

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  Tientien le Dim 25 Déc 2016 - 10:50

    le jour de noel

    elohim = 666 ( le jour de dieu créateur )
    jour KL = 666 ( le jour saint de Dieu )
    jour AN = 666 ( Jour saint pour un nouveau cycle )
    La naissance = 999 ( le jour du sauveur )
    jour kaelohim = 999 ( le jour universel )
    c est le jour de christ = 1998 ( la triple vérité )
    Jour de la naissance de christ = 2664
    ma date c est le vingt cinq decembre = 2997


    Joyeux Noel à tous.
    avatar
    ANTOINE

    Messages : 513
    Date d'inscription : 11/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  ANTOINE le Mer 28 Déc 2016 - 7:23

    La tradition du Nouvel An remonte à Babylone, 2000 ans avant J.C. Cette fête avait lieu au printemps pour honorer le dieu Mardouk qui protégeait les récoltes. Cet usage était fêté aussi aux pays des druides.
    En 46 avant notre ère, l'empereur romain Jules César décida que le 1er janvier serait le Jour de l'An. Les Romains dédiaient ce jour à Janus, le dieu des portes et des commencements. D'ailleurs le mois de janvier doit son nom au dieu Janus. Celui-ci avait deux faces, l'une tournée vers l'avant (le futur), l'autre vers l'arrière (le passé).
    Sous Charlemagne, l'année commençait à Noël, le 25 décembre. Du temps des rois capétiens, l'année débutait le jour de Pâques. Ce n'est que depuis 1622, que le nouvel an est à nouveau fixé au 1er janvier. Une mesure prise par le Pape qui permet surtout de simplifier le calendrier des fêtes religieuses.
    Le jour du premier janvier, il est de tradition d'organiser un grand déjeuner familial pour fêter l'arrivée de la nouvelle année en famille. Le repas du nouvel an est souvent l'occasion de donner des étrennes aux enfants, pour certains cette tradition vient de la Rome antique où les romains s'échangeaient des pièces et des médailles à l'occasion du changement d'année. La veille du nouvel an, est le 31 janvier. Le réveillon donne lieu à une grande fête destinée à enterrer l'ancienne année et célébrer la nouvelle année. En fait, quand on parle de nouvel an on évoque généralement le réveillon de la saint Sylvestre.  

    L’étymologie du mot AN du latin annus signifie « cercle, âge, mesure du temps et la récolte de l’année »
    Dans la mythologie AN était considéré comme le puissant Dieu du ciel.

    Nous pouvons conclure que le premier jour de l’année est en quelque sorte sacré, il marque notre destin pour toute l’année surtout pour l’année 2017. Vous allez comprendre pourquoi.

    La puissance de Dieu qui renouvelle l’année est et sera toujours l’Attribut AN, c’est l’Administrateur de toutes les énergies terrestres.

    PUISSANCE = 107 = 1+0+7 = 8 (la base octale)
    LA PUISSANCE AN = 135 (nombre du puissant Attribut terrestre)

    AN = 135 = 1+3+5 = 9 (table de neuf)

    LE SEIGNEUR DIEU AN = 169 = AN EST LE DIEU DU CIEL = 169 = LUMIERE INTENSE (le nombre 169 est un marqueur mystique)


    Il faut soumettre le nombre 135 à la Base octale source de puissance :



    Il faut soumettre le marqueur mystique à la Base neuf :



    C’est l’Attribut AN qui distribue la puissante Lumière divine (207) dans notre univers terrestre.

    Pour connaitre le Nom complet de l’Attribut AN, il faut additionner les nombres de 1 à 207:

    1+2+3+4+5+6+7+8+9………..+200+201+202+203+204+205+206+207 = 21528

    La somme totale doit être divisée par le nombre 207 :

    21528/207 = 104

    Voici le puissant Dieu AN qui distribue toutes les énergies terrestres :

    S’AN’DALPH’ON = 104 [le Dieu (AN)  du Ciel (ON)]

    SANDALPH’ON est à la fois Prince et Roi du tourbillon de Vie de notre Univers, c’est l’Esprit qui génère le Feu qui fait tourner  la roue zodiacale. C’est le Génie qui détient tous les germes des cycles futurs.

    2017

    Nous pouvons constater que ce nombre indique en rouge une Force Lumineuse (207) qui veut rentrer en action pour planter en bleu (1) un nouveau principe actif ou une nouvelle graine pour transformer le monde.

    Le 1 en inclusion dans l’année 2017 nous informe que l’Esprit du Ciel (207) va intervenir pour planter une nouvelle graine (1) sur notre Terre pour démarrer un nouveau cycle de vie dont le principe actif deviendra opérationnel en 2025.

    SANDALPH’ON va planter ce principe actif le jour de l’an.

    LE JOUR DE L’AN = 117= 1+1+7= 9
    117/9= 13

    Voici l’Arcane symbolique  du jour de l’an :



    Cet Arcane symbolise la Fin d’un ancien système de vie (la mort de quelque chose) et indique aussi  la métamorphose de notre société sur quatre plans (1+3) « spirituel, mental, émotionnel et physique »
    Un nouveau contexte va prendre forme et cette énergie vitale va être dynamisée par le nombre 207, la Lumière intense de SANDALPH’ON.
    L’humanité va subir la destruction et la décomposition pendant neuf années (1+1+7= 9) des fondations diaboliques, anéantissement brutale et inéluctable de l’intelligence diabolique sur notre société.

    DEUX MILLE DIX-SEPT = 202

    Il faut soumettre le nombre 202 à ses 3 diviseurs uniques hormis (N) pour connaitre le nombre du puissant Esprit qui va gouverner avec autorité ce nouveau Ciel et cette nouvelle Terre :

    1+2+101 = 104 = SANDALPH’ON [certificat authentique de l’art alphanumérique de la kabbale française]

    L’ANNEE DEUX MILLE DIX-SEPT = 253 = SIX CENT SOIXANTE-SIX [c’est une année dynamique avec des changements importants qui vont se produire sur tous les plans de notre société]

    Préparons-nous à recevoir de la part de SANDALPH’ON ce nouveau principe actif de Vie le jour de l’AN.

    avatar
    ALPHABET65

    Messages : 135
    Date d'inscription : 04/09/2012

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  ALPHABET65 le Mer 28 Déc 2016 - 17:22

    Toujours superbe vos études.

    NOUVEL AN = 104 = SANDALPHON


    avatar
    Pascal

    Messages : 74
    Date d'inscription : 19/07/2011

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  Pascal le Jeu 29 Déc 2016 - 8:16

    Antoine a écrit :

    SANDALPH’ON est à la fois Prince et Roi du tourbillon de Vie de notre Univers, c’est l’Esprit qui génère le Feu qui fait tourner  la roue zodiacale. C’est le Génie qui détient tous les germes des cycles futurs.

    C’est exact :

    SANDALPHON = 104
    MONARQUE = 104
    CENT QUATRE = 124
    LE PRINCE-ROI = 124
    MONARCHIQUE = 124
    POLITIQUE = 124
    LE PREMIER AMI = 124
    PREMIER GENIE = 124

    avatar
    ANTOINE

    Messages : 513
    Date d'inscription : 11/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  ANTOINE le Jeu 29 Déc 2016 - 15:02

    En effet SANDALPH’ON est le Premier Génie du Ciel et c’est par Lui que Moise reçu tous les secrets de la création.
    SANDALPH’ON  est l’Esprit du Tétragramme révélé à Moise.

    S’AN’DALPH’ON = 104 [c’est le Prince de la Face associé avec son frère METATR’ON]

    104/26 = 4 [révélation du Tétragramme divin]



    ANGE BIBLIQUE = 104
    BASE BIBLIQUE = 104
    CODE BIBLIQUE = 104
    LE NOMBRE CLE = 104
    CENT QUATRE = 124
    MOISE-Y.H.V.H = 124
    VINGT-SIX = 124 [le nombre du Tétragramme]
    LE SAUVEUR = 124 = LE PSAUME DE KL [le cantique du Sauveur d’Israël]
    SOUVERAIN = 124 [le Chef des âmes]
    CENT VINGT-QUATRE = 196 = PREMIER ASPECT DE DIEU


    Il n'a plus paru en Israël de prophète semblable à Moïse, que l'Éternel connaissait face à face.  « Deutéronome 34:10 - Louis Segond »

    La face de l’Eternel révélée à Moise fut celle de Sandalph’ON, le premier aspect du Dieu biblique.

    Table de neuf :

    FACE = 135 = AN [conformité cabalistique]

    Table de un :

    IMAGE DE L’ETERNEL = 135 [Le Prince de la Face possède toutes les vertus de Dieu, il est semblable à Dieu]

    DEUTERONOME = 135 [la seconde loi]


    Base octale de l’Esprit du Tétragramme [2+6 = 8]:



    YAHVE LE LEGISLATEUR = 207 = MOISE LE LEGISLATEUR [la Lumière révélée à Moise]
    PROPHETE-SANDALPHON = 207 [la lumière qui unit le législateur céleste et le législateur du peuple hébreu]
    ENFANT SAUVÉ DES EAUX = 207 [c’est le personnage lumineux de la Torah,  sauvé par Sandalph’ON]
    LES DEUX TABLES DE LA LOI = 207 [L'Eternel dit à Moïse: Taille deux tables de pierre comme les premières, et j'y écrirai les paroles qui étaient sur les premières tables que tu as brisées. 2Sois prêt de bonne heure, et tu monteras dès le matin sur la montagne de Sinaï; tu te tiendras là devant moi, sur le sommet de la montagne…Exode 34]

    avatar
    Christophe
    Admin

    Messages : 123
    Date d'inscription : 09/02/2010

    ------ Bonne Année 2017 ------

    Message  Christophe le Dim 1 Jan 2017 - 8:12

    Bonne année 2017.

    Le Miroir de 2017 nous donne le ton de cette année.



    Le mot « SOIF » ressort de ce miroir.

    Tandis que beaucoup y verront une soif d’alcool ; d’autres y verront une Soif de Savoir, une véritable Soif de Connaissance.

    En cette année 2017 continuons de boire la connaissance des Dieux.

    Voici la symétrie miroir de : DEUX MILLE DIX SEPT



    SOIF DE SAVOIR = 1332 (666x2) : le certificat magique de la symétrie miroir.

    LE FRANÇAIS = 999 = LE CODE : un langage de révélation.

    FRANÇAIS = 666 = CODE = 666 = EXACT : la symétrie miroir valide le bon langage.

    APOCALYPSE = 1332 (666x2) : la révélation.

    CHERCHE DIEU KL = 1665 = TROUVE DIEU KAEL (555x3)



    Encore Bonne Année 2017.


    Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous Tous = 666
    avatar
    ANTOINE

    Messages : 513
    Date d'inscription : 11/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  ANTOINE le Lun 2 Jan 2017 - 14:06

    Ce nombre miroir révèle le caractère mystique de la connaissance du monde. L’année 2017 ouvre la porte de l’espoir de Dieu afin que le chercheur de vérité puisse développer des connaissances vraies.
    Cet espoir est  la source intérieure qui anime chaque créature afin que l’homme puisse partir à la conquête authentique de la vérité. C’est en définitive  la soif  de Dieu  qui va se manifester pour tous ceux qui cherchent à connaitre le fondement même de la création.

    La symétrie miroir du mot SOIF :



    CODIFIER = 999 = ENCODEUR  [la magie des trois est l’art de la kabbale française]

    LE MOT MIROIR DE "DEUX MILLE DIX SEPT" = 3330 (5x666) [la vérité magique de la kabbale française]

    LA SOIF DE L’ABSOLU = 1665 = VERITABLE SOIF = (5x333) [la soif de connaitre]

    BIBLE = 666 = LIVRE [le breuvage de la connaissance- Psaume 63 : O Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche. Mon âme a soif de toi, mon corps soupire après toi, dans une terre aride, desséchée, sans eau.]

    CREATION = 999 = RELIGION = 999 = UNIVERS [la soif de connaitre tout, la relation de l’homme au divin]

    LA PASSION = 999 [le désir de boire la connaissance]

    PAROLE = 666 [c’est l’eau Christique]

    ESPRIT = 666 = DIVIN
    [s’abreuver à l’Esprit du Christ]

    ESPERANCE MYSTIQUE = 2331 (7x333) [Psaume 42 : Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant: Quand irai-je et paraîtrai-je devant la face de Dieu?]

    LE DESIR MYSTIQUE = 1998 (3x666) [étancher sa soif de Dieu en étudiant la Bible et ses mystères]

    Synthèse avec la Table de 1 :

    SOIF = 49

    QUARANTE-NEUF = 143

    LE DESIR DE KL DIEU = 143 = MON ÂME A SOIF DE KL

    La soif de Dieu est le désir intime qui unit la créature avec son Créateur. Le désir de Dieu est inscrit dans le cœur de l’homme, car l’homme est créé par Dieu et pour Dieu. Dieu ne cesse d’attirer l’homme vers Lui, et ce n’est qu’en Dieu que l’homme trouvera la vérité et le bonheur qu’il ne cesse de chercher.

    avatar
    Christophe
    Admin

    Messages : 123
    Date d'inscription : 09/02/2010

    Re: Présentation de Dominique / Le Saint Graal

    Message  Christophe le Lun 2 Jan 2017 - 20:11

    Comme l’a très bien expliqué Antoine, la soif de Dieu ; le désir de connaître notre créateur et les tenants et aboutissants de la création nous guide sur le chemin de la connaissance.
    L’Homme ne trouvera l’eau de la vie qu'au travers de son créateur, qu'au travers de notre Seigneur et Rédempteur : Jésus le Christ : KELELOHIM.

    Antoine a écrit:Antoine a écrit :

    SOIF = 49

    QUARANTE NEUF = 143

    LE DÉSIR DE KL DIEU = 143 = MON ÂME A SOIF DE KL


    La méthode serpentin confirme le lien avec le nombre 143 :



    CENT SOIXANTE QUINZE = 241

    La phonétique du nombre 241 : 2+100+40+1 = 143

    BONNE BOISSON = 143 : l’eau de vie de notre seigneur.


    En table de 9 :

    SOIF = 441

    LE NOMBRE QUATRE CENT QUARANTE ET UN = 365 : ce nombre nous invite à boire la boisson des dieux tout au long des 365 jours de l’année.

    La phonétique du nombre 365 nous indique la bonne boisson :

    365 = 3+100+60+5 = 168 = JÉSUS LE CHRIST

    Jésus le Christ est l’eau de vie, la vie éternelle.

    Nous pouvons continuer d’étudier la symétrie miroir du mot « SOIF » :



    LIVRE = 666 = BIBLE = 666 = APÔTRE

    Évangile selon Saint Jean : chapitre IV 1/42 :

    Les pharisiens avaient entendu dire que Jésus faisait plus de disciples que Jean et qu’il en baptisait davantage. Jésus lui-même en eut connaissance.
    À vrai dire, ce n’était pas Jésus en personne qui baptisait, mais ses disciples.
    Dès lors, il quitta la Judée pour retourner en Galilée.
    Or, il lui fallait traverser la Samarie.
    Il arrive donc à une ville de Samarie, appelée Sykar, près du terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph.
    Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué par la route, s’était donc assis près de la source. C’était la sixième heure, environ midi.
    Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l’eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »
    En effet, ses disciples étaient partis à la ville pour acheter des provisions.
    La Samaritaine lui dit : « Comment ! Toi, un Juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ? » – En effet, les Juifs ne fréquentent pas les Samaritains.
    Jésus lui répondit : « Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : “Donne-moi à boire”, c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive. »
    Elle lui dit : « Seigneur, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond. D’où as-tu donc cette eau vive ?
    Serais-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, avec ses fils et ses bêtes ? »
    Jésus lui répondit : « Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ; mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »
    La femme lui dit : « Seigneur, donne-moi de cette eau, que je n’aie plus soif, et que je n’aie plus à venir ici pour puiser. »
    Jésus lui dit : « Va, appelle ton mari, et reviens. »
    La femme répliqua : « Je n’ai pas de mari. » Jésus reprit : « Tu as raison de dire que tu n’as pas de mari : des maris, tu en as eu cinq, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari ; là, tu dis vrai. »
    La femme lui dit : « Seigneur, je vois que tu es un prophète !...
    Eh bien ! Nos pères ont adoré sur la montagne qui est là, et vous, les Juifs, vous dites que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. »
    Jésus lui dit : « Femme, crois-moi : l’heure vient où vous n’irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père.
    Vous, vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.
    Mais l’heure vient – et c’est maintenant – où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père.
    Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, c’est en esprit et vérité qu’ils doivent l’adorer.
    »
    La femme lui dit : « Je sais qu’il vient, le Messie, celui qu’on appelle Christ. Quand il viendra, c’est lui qui nous fera connaître toutes choses. »
    Jésus lui dit : « Je le suis, moi qui te parle. »
    À ce moment-là, ses disciples arrivèrent ; ils étaient surpris de le voir parler avec une femme. Pourtant, aucun ne lui dit : « Que cherches-tu ? » ou bien : « Pourquoi parles-tu avec elle ? »
    La femme, laissant là sa cruche, revint à la ville et dit aux gens : « Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait. Ne serait-il pas le Christ ? »
    Ils sortirent de la ville, et ils se dirigeaient vers lui.
    Entre-temps, les disciples l’appelaient : « Rabbi, viens manger. »
    Mais il répondit : « Pour moi, j’ai de quoi manger : c’est une nourriture que vous ne connaissez pas. »
    Les disciples se disaient entre eux : « Quelqu’un lui aurait-il apporté à manger ? »
    Jésus leur dit : « Ma nourriture, c’est de faire la volonté de Celui qui m’a envoyé et d’accomplir son œuvre.
    Ne dites-vous pas : “Encore quatre mois et ce sera la moisson” ? Et moi, je vous dis : Levez les yeux et regardez les champs déjà dorés pour la moisson. Dès maintenant, le moissonneur reçoit son salaire : il récolte du fruit pour la vie éternelle, si bien que le semeur se réjouit en même temps que le moissonneur.
    Il est bien vrai, le dicton : “L’un sème, l’autre moissonne.”
    Je vous ai envoyés moissonner ce qui ne vous a coûté aucun effort ; d’autres ont fait l’effort, et vous en avez bénéficié. »
    Beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus, à cause de la parole de la femme qui rendait ce témoignage : « Il m’a dit tout ce que j’ai fait. »
    Lorsqu’ils arrivèrent auprès de lui, ils l’invitèrent à demeurer chez eux. Il y demeura deux jours.
    Ils furent encore beaucoup plus nombreux à croire à cause de sa parole à lui, et ils disaient à la femme : « Ce n’est plus à cause de ce que tu nous as dit que nous croyons : nous-mêmes, nous l’avons entendu, et nous savons que c’est vraiment lui le Sauveur du monde. »



    LE VIN = 666 : « Buvez ceci est mon sang »

    LE SAVOIR = 999 : ayons soif de savoir.

    ŒUVRER = 999 = OUVRIER : la recherche de la connaissance emmène l’initié sur le sentier de la vérité et de la sagesse afin de faire évoluer son esprit en bâtissant son propre temple intérieur.

    BÂTIR = 666 : le certificat cabalistique ; la soif de Dieu doit nous aider et nous guider dans notre quête du savoir, afin de bâtir notre temple intérieur.

    ESPRIT = 666 : comma l’a indiqué Antoine, abreuvons nous de l’esprit du Christ.

    SPIRAL = 666 : un symbole riche d’enseignement, la spiral représentant le chemin initiatique du pèlerin jusqu’à son créateur.



    AVOIR SOIF DU GRAAL = 1998 (666x3) : c’est avoir soif de savoir.

    L’EAU DIVINE DE DIEU KL = 2331 (3x777) : « …celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »

    LA SAGESSE DE DIEU KAEL = 2331 : confirmation.

    NOTRE SEIGNEUR JÉSUS = 2331 : le bon chemin.

    LA NOURRITURE : LE SAINT GRAAL = 3033 : la soif de connaissance.

    LE GRAAL : L’EAU DE VIE DE DIEU KL = 3033 : certificat de la kabbale française.


    L’anagramme du mot « SOIF » nous guide vers la lumière.

    SOIF = FOIS

    FOIS = la répétition ou la multiplication, dont le symbole est la lettre « X » = 216 = 6x6x6).

    SOIF = FOIS = 49 = 4 x 9 = 36

    1+2+3+4+5+6+7+8+9……+36 = 666 : le nombre de la sagesse et de la connaissance.

    LE TRENTE SIX = 151 = JÉSUS CHRIST

    La numérotation romaine illumine la Gématrie :

    36 = XXXVI = 103

    LE NOMBRE CENT TROIS = 207 : la lumière qui guide les chercheurs de vérité.


    Buvons la boisson spirituelle de Dieu et remercions le Seigneur de nous inviter à sa table.

    « Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ; mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle. »

    JE SUIS LA VIE = 132 = VIE ÉTERNELLE = 132 = K x L = 11 x 12 = 132 : « Je suis le chemin, la vérité et la vie.»

      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 19:20