http://www.kristos.online.fr

    Dialogue parfait et abondant

    Partagez
    avatar
    Sebastien

    Messages : 679
    Date d'inscription : 21/02/2010

    Dialogue parfait et abondant

    Message  Sebastien le Mar 16 Fév 2016 - 10:17

    Ce sujet a pour but de scruter l’univers du chapitre 17 du petit livre de Gematriel avec 3 portes (études) de connaissance  .

    Arrow http://www.kristos.online.fr/lenombreparfait.html
    Arrow http://www.kristos.online.fr/lenombreabondant.html
    Arrow http://www.kristos.online.fr/dialogue.html

    Tous les chapitres du petit livre de Gématriel ouvrent un accès sur l’univers de l’enseignement divin.
    Il appartient aux chercheurs de vérité de marcher sur ce sentier, afin de trouver la lumière qui apportera à son esprit une vision du paysage spirituel.
    Nous vivons en ce moment un temps unique apocalyptique où la manne céleste est offerte aux guetteurs d’un apprentissage spécifique par une instruction en gématrie.
    Les nombres et les lettres sont des énergies vivantes qui travaillent par un dialogue parfait et abondant.




    Le Dialogue

    « Je vais vous enseigner la manifestion de la  gloire unique des revêtements de notre Dieu unique. »
    « Pourquoi notre Dieu unique a-t-il des revêtements ? »
    « Par ce qu’il est la Source fondamentale de la connaissance, c’est lui qui a tout créé et la Bible dit : qu’il est parfait en connaissance.
    Job 36-4 «Car vraiment mes paroles ne sont pas mensonge ; Celui qui est parfait en connaissance est avec toi ».
    Samuel 2.3 « Car YHWH est un Dieu de connaissance et par lui les actions sont évaluées justement »
    « Pour mieux connaitre le Fils et le Père, nous devons faire travailler les formules alphanumériques pour découvrir la véritable connaissance de Dieu. »


    Arrow Source http://www.kristos.online.fr/dialogue.html

    « YHWH est un revêtement de Dieu! »
    « Oui.»
    « YH est le père et WH est le fils. Il appartient au fils de faire connaitre le père et il appartient au père de se faire connaitre dans le fils.Il(s)agissent ensemble par un nom commun Jésus-Christ.  »
    « il(s) s’est fait connaitre par ce nom pour que la multitude soit sauvé par la gloire et  c’est là qu’intervient le génie du Verbe de Dieu. »
    «L'univers de cette connaissance nous demande de faire défiler les formules alphanumériques des chiffres qui composent tous les nombres avec la table base de un, comme ceci :
           •    Nous ne retiendrons que les nombres en rouge issus de la table de neuf.
           •    En vert c’est la fin du processus alphanumérique.
    »

       YHWH = 64
       SIX-QUATRE =134
       UN-TROIS-QUATRE = 198
       UN-NEUF-HUIT = 139
       UN-TROIS-NEUF = 162
       UN-SIX-DEUX = 141
       UN-QUATRE-UN = 152
       UN-CINQ-DEUX = 132
       UN-TROIS-DEUX = 170
       UN-SEPT-ZERO = 159
       UN-CINQ-NEUF = 124
       UN-DEUX-QUATRE = 171
       UN-SEPT-UN = 130
       UN-TROIS-ZERO = 180
       UN-HUIT-ZERO = 157
       UN-CINQ-SEPT = 138
       UN-TROIS-HUIT = 174
       UN-SEPT-QUATRE = 177
       UN-SEPT-SEPT = 155
       UN-CINQ-CINQ = 121
       UN-DEUX-UN = 124

    « Pourquoi un-cinq-neuf est la fin du processus alphanumérique.
    Qu’est ce qui détermine la fin du processus ?
    »

    « C'est simple, le nombre 124 termine le processus alphanumérique parce que ce nombre se trouve à la fois à la 11éme position et à la 21éme et ainsi de suite le processus se reboucle à l'infini avec les mêmes nombres.
    Donc le 124 termine le processus à la 21éme position (la couleur verte c'est pour indiquer que ce nombre se répète deux fois)
    Dans un cursus alphanumérique, le chercheur de vérité avec l’art de la gématrie doit voir apparaitre que des valeurs différentes, lorsque apparait un même nombre de ce cursus, cela indique la fin du processus
    . »

    « Cela crée une boucle répétitive.
     Évidence kabbalistique maintenant que vous  me le dite.
    Mon esprit me demande.
    Pourquoi 124 engendre la fin du cycle ?
    Il y a peut-être une gématrie intéressante ciblant la fin d'un processus.
    Comme nous sommes à la fin d'un cycle en ce moment, il y a surement des choses à comprendre avec cette méthode.
    »

    CENT VINGT QUATRE = 196
    LA FIN DE LUCIFER SATAN BAAL = 196


    « Oui, évidement la porte de la connaissance est là pour ça »
    « L’allusion aux trois stratèges infernaux (Lucifer, Satan, Baal), cela me fait penser que ce sont des esprits qui s’amusent d’une façon pernicieuse à diviser l’humanité sur tous les plans (amour, religions, politique, nations etc.)
    Donc la formule que tu viens de me soumettre, elle précise le mode dynamique de ces trois esprits :
    "


    CENT VINGT QUATRE = 196
    LA FIN DE LUCIFER SATAN BAAL = 196

    CENT = 42
    LA FIN = 42

    VINGT-QUATRE = 154
    DES DIVISEURS = 154

    LA FIN DES DIVISEURS = 196



    «Voici le mode dynamique

    154/42 = 3,666 (trois esprits qui divisent l’humanité en utilisant le nombre dynamique de la création d’une façon pernicieuse)

    « Nous avons la réponse de la kabbale française :»

    PERNICIEUX = 124
    ANACONDAS PERNICIEUX = 196
    (les trois grands serpents diviseurs)

    «Voici la réponse à ta recherche :»

    UN-NEUF-SIX = 133

    « La soustraction donne la fin du cycle :»

    196-133 = 63

    Si on additionne les 63 nombres de 1+2+3…..+63 = 2016

    L’AN DEUX MILLE SEIZE = 196
    DEUX MILLE SEIZE = 169
    UN-SIX-NEUF = 133



    Le dialogue alphanumérique nous éclaire sur le sujet et confirme l'étude du temps apocalyptique.
    Arrow http://www.gematrie.net/t166-le-temps-apocalyptique


    Bonne étude
    avatar
    ANTOINE

    Messages : 513
    Date d'inscription : 11/02/2010

    Re: Dialogue parfait et abondant

    Message  ANTOINE le Mer 16 Mar 2016 - 8:05

    Nous avons un dialogue parallèle entre la gématriah hébraïque et la gématrie française.
    Les nombres permettent de réunir ces deux arts cabalistiques.
    Notre alphabet et la grammaire française offrent  une rencontre biblique qui révèle la magie triple des nombres. Dieu veut nous éclairer, en nous montrant le véritable chemin de l’initiation cabalistique. A travers la gématrie française, Dieu nous vient en aide.
    En hébreu, l’étymologie de  « DIEU EST MON AIDE » se nomme ELIEZER.
    Dans le livre de la Genèse (XIV.14), il est dit qu'Abraham envoya son intendant Eliezer avec 318 soldats combattre la coalition des quatre rois. Or ce nombre 318 est le total numérique des lettres hébraïques d'Eliezer.
    Le nombre 318 permet de créer un dialogue parallèle entre l’hébreu et le français, grâce à la magie des nombres.
    Pour décoder les textes bibliques, la kabbale française utilise 3 nombres clés : 333, 666 et 999.

    Notre langage instaure l’aide providentielle entre les deux arts gématriques, voici le dialogue en base de un :

    Trois cent trente-trois = 286
    Six cent soixante-six = 253
    Neuf cent quatre-vingt-dix-neuf = 325

    Il faut additionner les nombres magiques avec leurs liens gématriques :

    333+286 = 619
    666+253 = 919
    999+325 = 1324

    Voici la valeur totale du dialogue :


    619+919+1324 = 2862

    Le nombre théosophique est la clé du dialogue :

    2+8+6+2 = 18 = 1+8 = 9

    La clé est le diviseur cabalistique qui instaure le parallèle entre la gématrie hébraïque et française :

    2862/9 = 318

    Notre puissant Dieu, dans l’immensité de sa charité, instaure un dialogue entre l’ancien art hébraïque et le nouveau (gématrie française). Dieu commence à instaurer une communication d’aide, il s’adresse à nous à travers la kabbale française comme des amis et le nombre 318 est le véritable commencement du dialogue de connaissances et d’amour. La magie des trois nous invite à participer à cette connaissance d’amour.
    avatar
    ANTOINE

    Messages : 513
    Date d'inscription : 11/02/2010

    Re: Dialogue parfait et abondant

    Message  ANTOINE le Jeu 17 Mar 2016 - 11:08

    L’hébreu ancien s’écrivait sans voyelles, c'est pourquoi il existe des incertitudes sur la prononciation de certains mots et surtout la prononciation du Nom de Dieu. Mais dans son infini bonté le Seigneur nous a légué au fil de l’eau de nos civilisations un alphabet composé de 20 consonnes et de 6 voyelles, dont la langue française permet à Dieu de faire connaitre son Nombre et implicitement son Nom.
    La lexicographie du mot Dieu est défini en général comme ceci « Être appartenant au monde supérieur ou inférieur, doué de qualités de transcendance qui le font coexister avec des êtres de même rang et doté d'attributs, notamment anthropomorphes, se manifestant dans ses missions auprès des hommes, avec lesquels il entre en relation pour orienter leur existence ou pour satisfaire son besoin de communication et dont il reçoit l'hommage cultuel »
    Ce qui nous invite à comprendre que Dieu grâce à la kabbale française, un dialogue s’installe pour communiquer le Nombre et le Nom de Dieu.

    Il faut alphanumériser avec la table base de 1 séparément les voyelles et la consonne du mot Dieu comme ceci :

    D = 4
    IEU = 35
    QUATRE-TRENTE CINQ = 207

    207 est le Nombre clé de Dieu.

    La Table base de 9 dévoiles l’Attribut qui Trône dans les cieux :

    KL = 207

    La numérisation hébraïque doit s’associer avec notre alphabet, pour dévoiler le Nom de la Très Sainte Trinité, le Dieu biblique que le Grand Prêtre dans le Saint des saints nommait « Y.H.W.H ELOHIM ».

    Voici la table d’association :



    KELELOHIM = 207 [c'est le Nom Trinitaire de Dieu]

    Grâce à notre alphabet et la langue française, l’homme de foi peut établir une relation filiale avec son Créateur.

    La gématrie nous recommande ce commandement « Mettez dans votre cœur et dans votre âme mon Attribut saint et mon Nom Trinitaire que je vous dévoile. Afin que l’Amour de mes lettres vivifient vos esprits »

    avatar
    Christophe
    Admin

    Messages : 123
    Date d'inscription : 09/02/2010

    QALHELOHIM - KELELOHIM - KAELOHIM

    Message  Christophe le Sam 26 Mar 2016 - 22:25

    QALHELOHIMKELELOHIMKAELOHIM

    PÈREFILSSAINT ESPRIT

    QALHELOHIM = 100
    KELELOHIM = 90
    KAELOHIM = 74  


    Rappel : LA PHONÉTIQUE DE CES 3 NOMS EST SEMBLABLE / IDENTIQUE.


    La multiplication :

    100 x 90 x 74 = 666 000 : ce résultat indique l’action (666) du Père (0), du Fils (0) et du Saint Esprit (0).


    L’addition :

    QALHELOHIM – KELELOHIM – KAELOHIM = 264 (T1) : 2+6+4 = 12 = 1+2 = 3 : la trinité (Père, Fils, Saint Esprit).

    La technique de Gématrie consistant à faire défiler les formules alphanumériques des chiffres qui composent tous les nombres avec la table base de un : jusqu’à trouver la fin du processus (voir étude du dialogue) : doit nous conduire à connaître le nom du porteur des ces 3 Noms.

    Voici le processus à partir de la table de un :

    QALHELOHIM – KELELOHIM – KAELOHIM = 264

    DEUX SIX QUATRE = 188
    UN HUIT HUIT = 151 (début de la fin du processus)
    UN CINQ UN = 113
    UN UN TROIS = 151 (fin du processus)


    JÉSUS CHRIST = 151 = LE LIEN - LE CHRIST

    JÉSUS CHRIST EST BIEN LE PORTEUR DU SAINT NOM DE DIEU : « KELELOHIM ». Évangile de Jean : 10.30 : « Moi et le Père nous sommes UN. »

    Jésus Christ est également le début et la fin du programme de la puissante Sainte Trinité (le nombre 151 est le début et la fin du processus). Apocalypse 1.8 : « Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant. »  Apo. 22.13 : « Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. »


    Le palindrome 151 doit confirmer le Saint Nom de Dieu.

    CENT CINQUANTE ET UN = 206
    LE NOUVEAU NOM DE DIEU = 206
    QUEL EST LE NOM DE DIEU ? = 206
    LE NOM C’EST QALHELOHIM = 206
    DIEU LE SAINT ESPRIT = 206
    KL C’EST LE LIEN ÉTERNEL = 206



    LE NOM : DEUX CENT SIX = 207 = DIEU JÉSUS LE CHRIST = 207 = QALHELOHIM LE NOM DE DIEU : (KL = 207 en T9 : confirmation de l’attribut de Dieu : KL.)


    Les trois noms de Dieu sont magiques :

    KELELOHIM LE NOM MAGIQUE = 222 = DEUX CENT VINGT-DEUX

    Kelelohim nous a légué un alphabet composé de 20 consonnes et de 6 voyelles pour dialoguer, le nombre 222 est le certificat magique de l’Eternel.

    Le mot ALPHABET est composé de trois voyelles et de cinq consonnes ALPHABET.

    A-E-E = 7 : c’est la mesure de l’ÉEternel.

    LPHBT = 58 : c’est la séquence cabalistique du certificat magique de l’Eternel.


    Le dialogue alphanumérique éclaire le cabaliste :

    SEPT : CINQUANTE-HUIT = 222 : la magie des trois est un certificat authentique de la kabbale française, c’est l’art de décrypter les secrets bibliques.

    Du nombre 222, il faut retrancher la valeur du mot alphabet soit 58+7 = 65.

    222 – 65 = 157


    Le dialogue continue avec le nom de Dieu :

    CENT CINQUANTE-SEPT = 206

    KAELOHIM LE NOM MAGIQUE = 206

    LE NOMBRE DEUX CENT-SIX = 232 = QALHELOHIM LE NOM MAGIQUE
    : (2x3x2 = 12 : 1+2=3 : les trois têtes qui ne font qu'un.)


    DEUX CENT TRENTE DEUX = 232

    DEUX TROIS DEUX = 189 (U)
    UN HUIT NUEF = 139
    UN TROIS NEUF = 162 (R)
    UN SIX DEUX = 141
    UN QUATRE UN = 152
    UN CINQ DEUX = 132
    UN TROIS DEUX = 170
    UN SEPT ZERO = 159
    UN CINQ NEUF = 124
    UN DEUX QUATRE = 171 (S)
    UN SEPT UN = 130
    UN TROIS ZERO = 180 (T)
    UN HUIT ZERO = 157
    UN CINQ SEPT = 138
    UN TROIS HUIT = 174
    UN SEPT QUATRE = 177
    UN SEPT SEPT = 155
    UN CINQ CINQ = 121
    UN DEUX UN = 124

    232 - 124 = 108 : (la lettre L sur la table de 9 : phonétiquement « EL » : Dieu) : 1+0+8 = 9.

    L’addition des résultats de la table de neuf doit nous guider :

    189 + 162 + 171 + 180 = 702 (anagramme de 207 (KL)) : 7+0+2 = 9

    108/9 = 12
    702/9 = 78

    12+78 = 90 = KELELOHIM
    (T1) : le Saint Nom aux trois têtes.


    --------------------------------------------------------------------------


    Le processus des nombres 151 et 206 doit confirmer le dieu aux trois têtes :

    CENT CINQUANTE ET UN = 206
    DEUX CENT SIX = 148
    CENT QUARANTE-HUIT= 197
    CENT QUATRE VINGT DIX-SEPT = 293
    DEUX CENT QUATRE VINGT-TREIZE = 333
    TROIS CENT TRENTE TROIS = 286
    TROIS CENT QUATRE VINGT-SIX = 302
    TROIS CENT DEUX = 177
    CENT SOIXANTE DIX -EPT = 246
    DEUX CENT QUARANTE-SIX = 245
    DEUX CENT QUARANTE-CINQ = 236
    DEUX CENT TRENTE-SIX = 230
    DEUX CENT TRENTE = 178
    CENT SOIXANTE DIX-HUIT = 244
    DEUX CENT QUARANTE-QUATRE = 275
    DEUX CENT SOIXANTE-QUINZE = 295
    DEUX CENT QUATRE VINGT-QUINZE = 342
    TROIS CENT QUARANTE-DEUX = 274
    DEUX CENT SOIXANTE-QUATORZE = 326
    TROIS CENT VINGT-SIX = 247
    DEUX CENT QUARANTE-SEPT = 253
    DEUX CENT CINQUANTE-TROIS = 281
    DEUX CENT QUATRE VINGT-UN = 285
    DEUX CENT QUATRE VINGT-CINQ = 293
    DEUX CENT QUATRE VINGT-TREIZE = 333


    À travers le nombre 151 et 206, le nombre 333 exprime la puissance des trois têtes de Dieu : une force triple : PÈREFILS SAINT ESPRIT : QALHELOHIMKELELOHIMKAELOHIM.

    LE NOMBRE DES TROIS TÊTES DE DIEU KL = 333

    TROIS CENT TRENTE TROIS – SIX CENT SOIXANTE-SIX – C’EST LA MAGIE DE KL = 666



    Pour finir, le dialogue des deux nombres palindromes diffuse la lumière de l’Éternel :

    222+232 = 454

    QUATRE-CINQ-QUATRE = 207 : ce nombre rend témoignage à la véritable lumière christique et approuve la vérité alphanumérique.

    CROYEZ EN LA LUMIÈRE = 207 : Jésus nous a dit : « croyez en la lumière, afin que vous puissiez devenir les enfants de la lumière ». Jean 12:36.


    BONNE FÊTE DE PÂQUES À TOUS.

      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017 - 13:28